Actualités


vendredi 21 décembre 2012

Patronymes aubiérois – 1656



Noms de famille et Onomastique

A partir des textes dont nous disposons, issus des Archives nationales, départementales ou communales, nous allons vous présenter les noms de famille des Aubiérois qui y sont cités, entre 1358 et 1770 environ.
Nous abordons succinctement l’onomastique, science des noms propres, afin de vous éclairer sur certains patronymes ou matronymes de vos familles aubiéroises.

1656

C’est un document de 1776, issu des archives communales d’Aubière, qui fait l’historique des cens consentis depuis 1460 et le terrier latin jusqu’en 1691. Il est intitulé Exploit de l’Abbé de Bonnaigue pour prétenduë cens sur les terres de la Varennas (terroir des Varennes dans la justice d’Aubière).

Exploit de l'Abbé de Bonnaigue sur les terres des Varennes
(Archives communales d'Aubière)

C’est ce document qui nous donne une liste de 9 patronymes différents, tirés du terrier Brun (1656) :

Decors : ou Decorps, originaire de Corps, hameau ou village d’Isère, de Dordogne, de Vendée ou de Charente.
Dégironde d’Aoust : ces Dégironde « d’Aoust » apparaissent dès la fin du XVIème siècle à Aubière avec les Dégironde Maugue ou les Dégironde Barbeyrou. Ces branches de Dégironde, pour se distinguer entre elles, ont conservé plus ou moins longtemps ces patronymes doubles, associant le nom d’une épouse.
Gioux : nom de localité d’origine (Cantal, Puy-de-Dôme).
Martin : nom de baptême.
Mazen : dans sa première graphie, Mazenc, c’est un nom de localité d’origine (Drôme). Dans ses graphies plus récentes, Mazen, Mazin ou Masin, c’est un diminutif de mas et désigne le tenancier du mas. Mazenche est un matronyme (Mazenc féminisé).
Peallat : ou Péalat, variation de piela, pilier.
Pignol : nom de "l'amande du pin pignon" ; surnom probable du marchand d'amandes.
Tallandier : déformation de Taillandier, artisan qui fait toutes sortes d’outils tranchants. On le trouvera sous la forme Tailhandier.
Tévenon : variation de Thévenon, dérivé d’Etienne.


© Cercle généalogique et historique d’Aubière


Pour consulter les autres listes, cliquez sur les dates ci-dessous :




1656


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire